La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.


  Coaching, hypnose ericksonienne


Parce que tout est

possible! 

 

 "Chaque décision que je prends est un choix entre un grief et un miracle.

Je laisse aller les griefs et choisis les miracles"

Deepak Chopra    


"Tout ce dont vous avez besoin est en vous"

Loubnan Communication        

  •  

   Qu'est-ce que la Programmation Neurolinguistique ?

 

"Les êtres humains passent plus de temps à apprendre à utiliser un mixer qu'ils n'en passent à apprendre à utiliser leur cerveau" Richard Bandler

 

 

C’est l’abréviation de la  Programmation Neuro-Linguistique

                v  Le terme Programmation fait référence à une métaphore utilisée dans les                 années 70 pour parler  du fonctionnement du cerveau comparé à un ordinateur                 particulièrement performant. Elle s’attache à aux programmes que nous utilisons                 tout au long de notre vie 

                v  Le terme Neuro renvoie aux neurones du cerveau et aux émotions transmises                 par notre système nerveux 

                v  Le terme Linguistique insiste sur le rôle du langage, qui exprime de manière                 plus ou moins consciente notre pensée mais aussi notre réalité psychologique,                 notre vécu profond

 

  1. Les précurseurs de la PNL
  2. Les fondateurs de la PNL
  3. Ceux qui poursuivent la rechercje
  4. Leurs définitions de la PNL
  5. Les sources scientifiques

 

 

  1.  Les précurseurs de la PNL 

La PNL est issue des recherches des sciences humaines développées surtout au XXème siècle.

Mais déjà des précurseurs avaient tracé le chemin au XIXème siècle :

 

  •        Chomsky : Dans les années 60, Noam Chomsky ( 1928-) ,linguiste et philosophe américain, est à l’origine   de la théorie de la grammaire générative selon laquelle les structures du langage seraient innées. Selon lui, l’acquisition de la grammaire se fait indépendamment de l’intelligence non verbale. L’apprentissage de la grammaire se fait dans un ordre fixe. Pour lui, l’étude des facultés du langage humain est un modèle pour l’étude d’autres modèles de la psychologie

 

 

  •        Le Groupe de Palo Alto : Un groupe de chercheurs s’est réuni dans cette ville des Etats Unis autour de l’anthropologue Gregory Bateson et a travaillé sur le fonctionnement de l’esprit. Parmi  eux , des mathématiciens, des logiciens, psychologues et économistes qui se regroupent dans le  MRI ( Mental Research Institut) qui met en évidence notamment le caractère psychopathogène  d’un groupe, d’une famille. Les troubles psychologiques seraient le résultat d’interactions entre plusieurs personnes dans un groupe. Virginia Satir y a élaboré sa théorie de la thérapie familiale.   Bateson y a démontré le rôle de la «  double contrainte » et la dangerosité de ses effets. Tous ont travaillé sur la mise au point de thérapies brèves qui visent à soulager rapidement les gens en leur permettant d’utiliser leurs ressources personnelles.

 

  • Fritz Perls: est l’inventeur de la Gestalt Thérapie.( 1893-1970)C’est un psychiatre et psychanalyste allemand qui analyse l’ici et maintenant et la responsabilité personnelle. La Gestatlt s’intéresse au processus entre un individu et son environnement. Le patient est considéré comme acteur du changement.

 

  • Milton Erickson : est un psychologue et psychiatre américain  (1901-1980) Il a consacré son travail à l’hypnose clinique. Il considère que le thérapeute doit avoir une manière de faire spécifique  pour chaque patient. Il pratique beaucoup l’art de l’observation et prétend que le travail du thérapeute «  en transe » est plus perspicace et adéquat, car il permet d’être conscient des messages subliminaux. Pour lui, l’inconscient est riche d’énergies, véritable stock d’apprentissages. Il définit l’hypnose comme «  l’évocation et l’utilisation des apprentissages inconscients »[1] 

 2. Les fondateurs de la PNL   

            John Grinder et Richard Bandler sont les deux fondateurs de la PNL.                                                                                                                

  •  John Grinder , diplômé de l’Université de San Francisco, est l’auteur de 14 livres  qui ont trait à la grammaire transformationnelle, la thérapie familiale et la PNL. Il a consacré sa vie à découvrir et présenter un modèle de l’excellence humaine. Il a  étudié les sciences cognitives et enseigné à l’université de Santa Cruz, en  compagnie  de Richard Bandler, diplômé de mathématiques.
      • Tous deux vont publier :
      • La Structure de la magie en 1976
      • Patterns of the hypnotic techniques of Milton Erickson en 1976
      • Changing wit families en 1976
  •  Richard Bandler est à l'origine des techniques comme le swish, les ancrages, le Milton modèle , le métamodèle etc...Il définit la PNL "comme un processus éducaif" pour apprendre à changer sa propre expérience et contrôler ce qui se passe dans le cerveau"                                                                                                                                                                                                 

 «  La PNL permet d’étudier la subjectivité  __ quelque chose de redoutable, m’a-t-on dit à l’université. On m’a dit que la vraie science avait un regard objectif sur les choses. Toutefois, j’ai remarqué que c’est mon expérience subjective qui semblait m’influencer le plus ; j’ai donc voulu savoir comment cela fonctionnait et comment cela affectait les autres »[4]R.Bandler

 

 3 .Ceux qui poursuivent l’enseignement et la recherche en PNL :

     Anthony Robbins :Un des plus grands coachs du monde , ( Dalaï Lama, Aguassy)                    

     Il base tout son travail sur la puissance illimitée du cerveau à laquelle il fait            appel, et obtient des résultats très rapides et efficaces. Son représentant en             langue française est Roger Lannoy qui pratique les mêmes techniques de          développement  personnel. 

     Mais aussi le Docteur Deepak Chopra, qui applique la PNL à la médecine

 

 4.Leurs définitions de la PNL

  • "Je pense qu'il est approprié de décrire la PNL comme un processus éducatif."R. BANDLER   
  •        
  • une approche de la communication et du changement
  • une étude de l'expérience subjective humaine
  • un ensemble de méthodes pour conduire à un objectif

            Selon C. Cudicio, la « PNL est l’étude des réalités psychologiques, individuelles et             collectives et l’élaboration des moyens d’observation, de codification et d’action ».

            Selon R. Dilts, ces trois «  mots désignent les trois composants les plus influents de             l’expérience humaine : les aspects neurologiques, la programmation et le langage »

            

            Les deux fondateurs de la PNL, Georges Grinder et Richard Bandler, tous deux             docteurs  en  psychologie, ont voulu « créer pour la psychothérapie et le                     développement  personnel (…) un modèle précis et opérationnel »[1]

            « La fonction d’un modèle est d’arriver à une description qui soit utile. »[2] Bandler                et  Grinder se préoccupent principalement de trouver «  des outils pratiques » .           Tous deux  ont d’abord  largement observé les psychothérapeutes, ont mis                        à l’épreuve leurs techniques et ont ensuite  créé un modèle, c'est-à-dire un             «  ensemble de techniques et de procédures de travail »[3]

 .

La PNL s’intéresse également au langage non verbal.  

               La PNL est une méthode du changement, en cela elle repose sur des bases très                optimistes : Bandler propose de « construire l’espoir à partir d’une expérience.                Créez cette expérience»[4] 

               « Les gens créent des idées qui façonneront la réalité. Ces idées peuvent devenir                une réalité à partager"            

                  «  Vous pouvez induire chez les gens quelque chose d’encore plus fort,                        appelons ça l'espoir"

           

A. Robbins  propose cette définition de la PNL :

 

C’est «  l’étude de la façon dont le langage, à la fois verbal t non verbal, affecte le système nerveux » Pour lui, toute «  action dépend de notre capacité à diriger notre système nerveux ».                                                                                      

Elle est la «  clé permettant de comprendre par quel mystère certaines personnes réussissent à obtenir (…) les résultats optimaux.

Elle est fondée sur l’idée que tout le monde possède le même système neurologique donc les mêmes ressources pour réussir.

 

Bandler et Grinder ont élaboré un certains nombre «  de schémas efficaces d’interventions comportementales qu’ils ont codifiés en se basant sur les travaux du Dr Milton Erickson », de Virginia Satir et Grégory Bateson. Grâce à ces schémas, ils ont obtenu en thérapie des résultats extrêmement probants et rapides, beaucoup plus efficaces que la psychologie traditionnelle. Ces techniques sont efficaces pour chacun dans le cadre du développement personnel.

 

 5. Les sources scientifiques

 

80% de notre message passe par la dimension non verbale.

 

Ce que nous exprimons de façon non verbale échappe à notre volonté, mais trahit nos pensées profondes.

 

Notre cerveau inconscient peut traiter 30 milliards de bits d’informations par seconde. Nos 28 milliards de neurones peuvent communiquer  avec des centaines de milliers d’autres neurones et propager des informations en moins de 20 millisecondes. Celles-ci se propagent comme des ondes lumineuses et relient les cerveaux les uns aux autres, ce que le psychanalyste Jung a appelé « l’inconscient collectif ».

On savait que le cerveau était l'entité la plus complexe de l'univers connu.

Mais les dernières découvertes montrent que ses possibilités sont bien plus étonnantes que prévu. Notre cerveau est en effet totalement élastique et social...

Elastique - même âgé, handicapé, voire amputé-, il peut se reconstruire, apprendre, inventer...

Social- un cerveau n'existe qu'en résonance avec d'autres: nous sommes neuronalement

constitués pour entrer en empathie.

La combinaison de ces deux facultés permet de supposer que l'homo sapiens peut évoluer en changeant lui-même sa structure. Nous avons le pouvoir d'influer sur l'évolution de notre propre cerveau-encore fait-il savoir comment il fonctionne.

 

 

Au regard de la physique quantique, un événement dépend de la façon dont nous l’observons. Tout ce que nous voyons est interprété par nos yeux, les filtres de la réalité.

Notre cerveau inconscient exécute les programmes que nous lui envoyons par les mots, les images et les symboles : à nous de lui donner des consignes positives, qui nous mèneront vers le succès.

 



[1] Alain Cayrol, Josiane de st Paul : Derrière la magie

[2] Bandler et Grinder

[3] Alain Cayrol, Josiane de St Paul : Derrière la magie

[4] Bandler : Le temps du changement

 

 

 

 


[1] Sidney Rosen : Ma voix t’accompagnera

[2] R. Bandler : Un cervea u pour changer

[3] R. Bandler : Un cerveau pour changer

[4] R. Bandler : Un cerveau pour changer